Workshop : Le pouvoir au féminin !

Hello à toutes et à tous !

Je vous écris depuis le black pepper coffee  à Noosa Heads, ville située sur la côte Est de l’Australie !!!

Je suis très heureuse de partager avec vous cette nouvelle. Le 23 septembre 2018, j’anime deux workshops  au Comptoir Suisse qui dédit un espace au féminin du 20 au 23 septembre.

Voyons si vous vous sentez concernés par le premier thème.

THÈME 1 : PRODUIRE OU S’EPANOUIR, DOIS-JE CHOISIR ?

  • Vous vous retrouvez au point de donner votre démission, mais ne savez pas ce que vous allez faire demain.
  • Vous avez un projet que vous remettez à plus tard depuis des années car ce n’est pas le moment.
  • Vous pensez peut être qu’il est ridicule à votre âge d’entamer une nouvelle carrière.
  • Vous avez une vague idée de ce que vous voulez faire, mais ne savez pas si vous en êtes capable.

Sachez qu’il est normal d’avoir des oui j’aimerai mais… Il est  fort probable que la peur déguisé, vous empêche de voir les opportunités qui vous permettraient de vous engager sur le chemin de votre épanouissement. Une pensée non claire génère des doutes, les doutes à leurs tours génèrent de la peur. La peur quant à elle paralyse.

Et si je vous disais qu’il existe des méthodes simples pour parvenir à clarifier ce que vous désirez vraiment. Pas de recette miracle, juste des méthodes qui ont fait leurs preuves.

Je vous invite donc à participer au workshop que j’anime le 23 septembre à l’espace féminin du comptoir suisse. Oui ce grand évènement où tout le monde se retrouve pour manger, boire … Cette année, les organisateurs ont voulu dédier 4 jours à la femme.

Cela concerne un peu tout le monde à vrai dire, cependant je m’adresserai principalement aux femmes qui auraient  laissé leur projet de côté pour se consacrer à des projets de vie de couple, familiale ou tout simplement devant répondre à des besoins d’ordre financier.

Aujourd’hui peut être que vous sentez l’envie de vous épanouir dans votre  profession, ou d’en changer mais ne savez pas quoi ou comment faire ?

Pas de panique, l’atelier vous permettra d’y voir plus clair. Car un esprit clair, limite les doutes, repousse la peur et laisse place à la motivation.

THÈME 2 : Aimer quelqu’un qui ne vous veut pas du bien. 

Vous trouvez-vous dans une situation où imaginer la vie sans l’autre vous paraît impossible ?

  •  Est ce que selon vous il n’y a aucune bonne option ? (Je ne suis pas bien avec cette personne et en même temps, je ne me vois pas vivre sans elle. Sortez-moi de là, mais je ne veux pas la perdre!)
  • Cette relation génère t’elle beaucoup de questionnement ? Est ce que l’autre remet en question votre façon d’être ? « Oui mais toi … Qu’est ce qui ne va pas chez moi ? » Eprouvez-vous souvent du manque, de la frustration et de l’incompréhension ?
  • Cette personne prend-elle une place trop importante dans votre vie et dans vos pensées, qu’elle soit présente ou non ?
  • Cette relation réactive-t-elle une blessure ? (Abandon, trahison, humiliation, injustice, rejet)
  • Est ce que la personne semble vouloir vous changer ? « T’es pas assez… T’es trop… »
  • Vivez-vous des cycles répétitifs tel un éternel recommencement (disputes, réconciliations, séparations, retrouvailles). « Encore ? Oui mais cette fois on a compris…. mais cette fois ça ira mieux…. »
  • Avez-vous souvent peur de perdre l’autre ? Pensez-vous que vous ne trouverez rien d’aussi intense que cela ?

Si vous vous reconnaissez dans certains de ces points c’est que vous vivez probablement une relation déséquilibrée.

Cet atelier que je co-anime avec Caroline Oropeza est le premier thème autour duquel une étude est en cours. Toutes deux fondatrices du Centre de R&D Vivre, nous nous sommes penchés sur des méthodes plus ludiques, moins formelles dans le but d’accompagner les personnes concernées par nos sujets le mieux possibles. Apprendre en jouant c’est bien connu, alors pourquoi pas accompagner en s’amusant ? Pour plus d’information veuillez consulter notre site internet : http://www.centrevivre.com

Nul inscription est utile pour y participer, veillez juste à prendre votre ticket d’entrée pour le comptoir suisse.

Nous vous y attendons avec toute la bienveillance et l’envie de partager.

Patricia Domond

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s